Lunaison Octobre 08 – Langage Soleil / Lune – 2 / 3



Lunaison Octobre 08 – Langage Soleil / Lune

01.10.08 a 08°11 G SUCCESSION
APOSTOLIQUE
b 27°40 G INTIME CONFIANCE
02.10.08 a 09°10 G SOULAGEMENT b 10°06 H L’HUMANITARISME
03.10.08 a 10°09 G INSTRUCTION b 22°19 H TRANSUBSTANTIATION
º PC B
BON COMPORTEMENT
04.10.08 a 11°08 G PS EXTRACTION b 04°22 I TRANSLUCIDITÉ
05.10.08 a 12°07 G JEU IMAGINATIF b 16°16 I RENAISSANCE
06.10.08 a 13°06 G RELAXATION b 28°06 I RESPECTABILITÉ SOCIALE
07.10.08 a 14°05 G l’ENNUI ou la PAIX
TRANSPERSONNELLE
b 09°57 O ARISTOCRATIE
» PQ F
ATTENTION BIENVEILLANTE
08.10.08 a 15°05 G REMISE EN ETAT b 21°54 O RÉCOMPENSE
09.10.08 a 16°04 G l’ESPRIT SEREIN b 04°02 K PS CONFIANCE EN DES PRÉCÉDENTS
10.10.08 a 17°03 G FAIRE FACE AUX
CONSÉQUENCES
b 16°25 K BESOIN DE PROTECTION
11.10.08 a 18°02 G REVENDICATION
COLLECTIVE
b 29°10 K PLÉNITUDE D’ETRE ET DE CONSCIENCE
¼ L Gibbeuse F T
TRAFIC
12.10.08 a 19°02 G UNE SAGESSE
ANCESTRALE
b 12°18 L POUVOIR DE LA VOLONTÉ
13.10.08 a 20°01 G SENTIMENT
OCÉANIQUE
b 25°53 L COURONNEMENT }
14.10.08 a 21°00 G SOLLICITUDE b 09°52 A CENTRALISATION D’ÉNERGIE
µ } T
ACCOMPLISSEMENT INTÉRIEUR
15.10.08 a 22°00 G RÉPONDRE AU
RENOUVELLEMENT
DE LA VIE
b 24°13 A MISE À L’ÉPREUVE
16.10.08 a 22°59 G MUTATION ORIGINALE b 08°49 B PS DÉVOUEMENT ENVERS L’HUMANITÉ
17.10.08 a 23°59 G CLAIRVOYANT b 23°34 B VIOLENCE POUR SURVIVRE
18.10.08 a 24°58 G INITIATION b 08°19 C CONQUêTE
L Gib.Bossue T A
AVOIR FOI EN LA VIE ET COOPÉRER
19.10.08 a 25°58 G ENTENDEMENT
SUPÉRIEUR
b 22°56 C VICTOIRE SUR L’ENTROPIE
20.10.08 a 26°58 G INTIME CONFIANCE b 07°21 D APPRENTISSAGE
21.10.08 a 27°57 G PARTICIPATION
CONSCIENTE
b 21°31 D L’ATTENTE
· DQ A M UN CHOIX INTÉRIEUR SE PRÉSENTE
22.10.08 a 28°57 G CONCEPTION
HOLISTE DU SAVOIR
b 05°24 E LA RELATIVITÉ DES VALEURS SOCIALES
23.10.08 a 29°57 H UN ÉLARGISSEMENT DU
CHAMP D’EXPÉRIENCE
b 19°01 E IDENTIFICATION PAR LA DÉVOTION
24.10.08 a 00°56 H ABANDONNÉE b 02°23 F FORCE INTÉRIEURE
25.10.08 a 01°56 H COOPÉRATION b 15°32 F CONFRONTATION KARMIQUE
¸ DC Balsamique M E
ORIENTATION INTÉRIEURE
26.10.08 a 02°56 H LA PUISSANCE
DES SYMBOLES
b 28°29 F CONNAISSANCE ORIGINELLE
27.10.08 a 03°56 H STABILITÉ b 11°16 G PS EXTRACTION
28.10.08 a 04°56 H AVIDITÉ b 23°51 G CLAIRVOYANT
¹ | E VISION PROFONDE
29.10.08 a 05°56 H VISION PROFONDE b 06°17 H VISION PROFONDE
30.10.08 a 06°56 H QUIÉTUDE b 18°33 H CANALISER
31.10.08 a 07°56 H INVENTION b 00°39 I PERPÉTUATION

.


.
Heures du coucher et du lever de la Lune

Alain Kohler – voir son site

Les logiciels astronomiques ont de multiples avantages dans la mesure où on les manipule correctement! Je me rappelle la fois où j’en avais consulté un et remarqué qu’une Lune assez pleine devait se lever juste sur le Bietschhorn (horizon modellisé, sommet du perfectionnement…). J’ai attendu l’heure prédite par le logiciel du lever de Lune et me suis rendu dehors au dernier moment tout content de pouvoir faire une photo de Lune somptueusement cadrée. Stupeur, notre satellite était déjà à une quinzaine de degrés au-dessus de la belle montagne… J’ai compris qu’il devait avoir un problème heure d’été – heure d’hiver ! Je me suis demandé alors s’il n’existait pas un moyen plus simple de prédire l’heure du lever ou du coucher de Lune avec une précision meilleure qu’une heure !

Partons alors du principe que notre agenda de poche nous fournisse les phases de la Lune. Faisons l’hypothèse grossière mais raisonnable (…) que la Lune se trouve dans le plan de l’écliptique, c’est-à-dire que sa trajectoire soit à peu près la même que celle du Soleil par projection sur la voûte céleste (si c’était vraiment le cas, il y aurait une éclipse de Lune et de Soleil à chaque lunaison: en fait le plan orbital de la Lune autour de la Terre est incliné d’environ 5 degrés par rapport au plan de l’écliptique).
Comme le Soleil, la Lune se déplace d’ouest en est par rapport aux constellations mais elle se déplace plus vite que le Soleil : elle gagne un tour sur celui-ci chaque 29,5 jours.
Les phases :
Quand la Lune est nouvelle, elle se trouve «à côté du Soleil» et les heures du lever et du coucher coïncident à peu près avec celles du Soleil.

Quand le Lune est pleine, elle se trouve «de l’autre côté», c’est-à-dire décalé de 12 h en ascension droite (180 degrés sur l’équateur céleste) par rapport au Soleil. Sa déclinaison est à peu près l’opposée de celle du Soleil:
* aux équinoxes (dec Lune = dec Soleil = 0), la pleine Lune se lève pratiquement lors du coucher du Soleil et inversement.
* en hiver les pleines Lunes sont hautes dans le ciel, ce qui veut dire que l’heure du lever correspond environ à celle du lever du Soleil en été
* en été les pleines Lunes sont basses dans le ciel, ce qui veut dire que l’heure du lever correspond environ à celle du lever du Soleil en hiver.

Quand la Lune est au premier quartier, son ascension droite a six heures de plus que celle du Soleil (90 degrés sur l’équateur céleste). Il n’y a plus de règle simple concernant sa déclinaison:
* celle-ci est maximum quand celle du Soleil est nulle et montante (équinoxe de printemps).
* elle est minimun à l’équinoxe d’automne
* elle est nulle aux solstices
On tiendra un même raisonnement mais opposé concernant le dernier quartier.

Un raisonnement simple consiste à dire que la Lune se lève un nombre d’heures après le Soleil correspondant à son décalage en ascension droite avec l’astre du jour (0h à la nouvelle Lune, 6 h au premier quartier, 12 h à la pleine Lune, 18 h au dernier quartier). Ce modèle est toutefois beaucoup trop grossier car il ne tient pas compte des différences de déclinaison entre le Soleil et la Lune.
Nous allons directement prendre un exemple pour illustrer notre méthode. Admettons qu’à nos latitudes, le Soleil brille 2 x 7,5 = 15 h l’été (en déclinaison maximale) et 2 x 4,5 = 9 h l’hiver (en déclinaison minimale). Cherchons l’heure du lever de la Lune le samedi 19 août 1995: notre agenda indique une Lune en dernier quartier + 1 jour. Le Soleil le 19 août, a une déclinaison d’environ 10 degrés. La déclinaison de la Lune, 19 h plus loin à l’est en ascension droite (ou 5 h moins loin à l’ouest), est d’environ 18 degrés, presque au max (cf graphique). Le Soleil « moyen » se lève (aux équinoxes) à 6 h. Le dernier quartier «moyen» se lève donc à 1 h. Mais comme la déclinaison de la Lune est de 18 degrés, elle se lèvera plus vite d’environ 1 h 30 (durée de visibilité de la Lune entre 15 h et 9 h, donc 15 h vue la déclinaison quasi max, ce qui fait 3 h de différence par rapport à 12 h et donc 1,5 h par rapport à 6 h). Nous sommes à 23 h 30.
Il reste à savoir que nos montres dans nos régions ont 1 h 30 d’avance et que l’heure légale du lever de la Lune sera ainsi proche de 1 h très tôt le dimanche matin. Ouf!!
Les éphémérides indiquent un lever de Lune le dimanche matin à 1 h 12. Avouons que notre petit calcul mental n’est pas trop mauvais… (Ne pas tenir compte de la déclinaison nous aurait amenés à 2 h 30, ce qui est nettement moins bon!)
On peut, de la même manière, déterminer le lever ou coucher de la Lune pour n’importe quel âge de la Lune. Avec de l’expérience, on arrive à obtenir mentalement des résultats ne s’écartant pas plus de la demi-heure.
Evidemment tout ce raisonnement n’est valable que pour un horizon mathématique ! L’avantage de cette méthode repose sur le fait qu’elle nous évite d’utiliser des éphémérides (bouquin ou logiciel) et surtout qu’elle nous fait un peu réfléchir sur les mouvements célestes.
Alain Kohler – voir son site

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s