Lunaison Poissons du 4 Mars 2011 à 21 h 46

.

Tout d’abord voici le décan :
Décan n° 2 f Terme f Nakshatra N°26 g Sacrifice de soi
.
D 2 f 14° L : Personnalité marquée par l’authenticité et le naturel, grande force créatrice essentiellement puisée dans les émotions, nature influente pouvant mener à des excès de supériorité.
.
Puis voici les différents degrés symboliques de ce 14° Poissons :
.
Interprétation de la Volsafera, traduite par Sépharial
344° – 14° L L Esprit pénétrant et ambitieux, vif et incisif, doué d’une grande puissance de détermination et qui se dirige avec force. Il poursuivra ce qu’il désire atteindre sans vaciller. Il sent que, son chemin dans la vie étant déjà tracé, il lui suffit de le suivre avec vivacité. Son caractère est un peu agressif et entêté. Pour cette raison, il rencontrera parfois de l’inimitié et sera en danger de recevoir une blessure secrète. Il effectuera de longs voyages au cours desquels il atteindra des régions inaccessibles ou éloignées.
.
JANDUZ – Une femme, éminente astrologue restée méconnue
.
344° – 14° L « Une flèche traverse un nuage sur fond de pics enneigés. Dessous, un homme avec un poignard se dissimule derrière des buissons. » – Caractère ambitieux, volontaire et agressif. On a la conviction d’être choisi pour accomplir une mission spéciale et de devoir suivre une voie qui a été tracée par une main mystérieuse. Bien que l’on soit animé de bonnes intentions, on doit éviter les confrontations violentes et recourir au dialogue pour concilier des positions divergentes. Dans le cas contraire, des opposants acharnés peuvent entrer dans une lutte sans merci et faire échec aux projets. Si dans la carte natale, Jupiter ou Neptune est puissant ou sur ce degré, il peut y avoir un don pour l’occultisme.
.
Symbole Sabian de Dane Rudhyar
14° L VALORISATION : La nécessité d’une préparation rigoureuse avant toute action sociale complexe et dangereuse, où le pouvoir entre en jeu. Valorisation. Travail. Modestie des moyens et existence laborieuse, mais simplicité et naturel. Puissantes émotions et influences sur autrui de ce fait. Aptitudes pour les arts plastiques.
.
Les anges :
– L’ange Rochel ba
Sphère n° 9 – Yesod (fondement) – Gabriel Archange du 4ème Rayon Blanc
– L’Archange Némamiah ch
Sphère n° 8 – Hod (gloire, majesté)- Anauel – Archange du 8éme Rayon Vert
.
~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~
~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~
.
Nouvelle lune du 4 Mars 2011 que dit l’astrologue …
par Lune Soleil :
Une Nouvelle lune qui se veut dynamique dans sa quête personnelle, imaginative, intuitive. De la compréhension pour les âmes en situation de précarité. Une lunaison qui tend à développer une grande communauté humaine. Il y a un sens profond de la solidarité dans cette Nouvelle lune qui peut devenir le lancement d’entreprise ayant des buts humanitaires.
Cette lunaison dans le signe des Poissons porte aussi à la compassion envers les êtres et les choses. On peut se découvrir des dons dans le domaine de l’art ou être enthousiasmée par une création artistique qui exalte vos sens.
Peut-on penser à des actions sacrificielles de cette Nouvelle lune en Poisson ?,
Lire la suite sur le post.fr
Regarder sa vidéo chez Akali
.
« Nous ne pouvons plus penser uniquement au sens individualiste après avoir explorer la grande communauté d’internautes de par ces connexions illimitées créant une chaine solidaire les uns envers les autres… »
.
~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~
~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~
Je partage avec vous les Potins de J.F. Berry, et c’est exceptionnel !
Je le trouve super, et surtout pas ennuyeux à lire …
.
LES POTINS DE LA COMÈTE
N° 153 la NL Du 04/03/2011 A 14° Poissons
.
BIENVENUE
Bienvenue au club des « Potins de la Comète », l’actualité planétaire vue sous l’angle d’une caméra astrologique. Notre regard curieux aimerait vous faire partager un point de vue cyclique sur le ciel du mois.
Notre propos : lever les yeux au ciel sans baisser les bras.
.
SOMMAIRE
2. Brèves de la Hune
2 Mouvements du siècle : « Renard qui renarde n’est pas odeur de sainteté ! »
4 Sondage Tendre : « Neptune nage, Uranus rée et le renard met son vison ! »
5 Mouvements actuels : « De la bouée sur les vitres… ! »
7 Tempo du cycle de Lunaison.
8 Climat du mois : «Pour ne pas déraper sur la queue du renard… ! »
10 Phases à conjuguer.
11 Le tao du mois (14°Poissons) : « Une grande dame drapée dans son renard »
.
AVERTISSEMENT : Toutes les longitudes zodiacales sont arrondies au degré supérieur. Ainsi la Nouvelle Lune du 04/03 se produit à 13° 56’ Poissons, soit sur le 14ème degré de ce signe.
ABREVIATIONS UTILISEES.
NL pour Nouvelle Lune ; PL pour Pleine Lune ; PQ pour Premier Quartier ; DQ pour Dernier Quartier
.
.
BREVES DE LA HUNE
.
Nous vous le suggérions sans demi-mot lors des derniers numéros, le monde entrait maintenant dans la phase active de la mutation : nul besoin de justification intellectuelle, les faits parlent d’eux-mêmes au Moyen-Orient et ce n’est que le début d’une longue et profonde transition de mentalité (Cf. « Mouvements du Siècle ») qui s’actualise chaque jour sous nos yeux. Si nous vivons pleinement la loi d’analogie, le mouvement du monde extérieur est en constante résonance avec celui de notre monde intime : Neptune et de Chiron, attelage spirituel de guérisseurs célestes, entrent en Poissons (Cf. « Mouvements Actuels »), évoquant de puissantes libérations de vieilles blessures tant collectives que personnelles, pourvu que le « courage du futur » soit au rendez-vous ! Pour se donner du beau baume au cœur sans bobos dépressifs nauséabonds, écoutons chanter les nœuds lunaires et autre opposition Jupiter-Saturne qui éclairent cette lunaison (Cf. « Climat du Mois »). Laissons aussi les sagesses de l’Histoire nous enseigner (Cf. « Sondage Tendre ») et goûtons le plaisir de la méditation du mois nous tissant un bouclier protecteur, histoire de ne pas être le dindon d’une farce où quelque rusé renard nous jouerait de vilains tours (Cf. «Tao du mois »). Drapons-nous dans notre renard intérieur, là où le malicieux Goupil nous parle !
.
MOUVEMENTS DU SIÈCLE
« RENARD QUI RENARDE N’EST PAS EN ODEUR DE SAINTETÉ ! »
Nous démarrons aujourd’hui la phase active d’un processus de désintégration de toutes les vieilles valeurs accumulées depuis plusieurs… millénaires, et nous allons donner substance à ce renard, pardon, à ce regard ! Nous avions noté lors du dernier numéro la puissance de centralisation des énergies planétaires en mouvement avec la croix en T formée par l’opposition Jupiter-Saturne en double carré sur Pluton en Capricorne. Nous répétons ici l’importance de cette présence plutonienne dans le signe du solstice d’hiver qui se manifeste d’ores et déjà par la chute de dictateurs moyen-orientaux dans une sphère géographique rappelant curieusement certains mouvements spirituels nés deux mille ans plus tôt ! En effet, nos sommes arrivés à la zone de passage entre l’ère des Poissons, démarrée autour du premier siècle avant J.C, et l’ère du Verseau qui s’annonce avec tambours et trompettes sur toute la surface du globe.
Un certain Monsieur Platon (-428 -347) philosophe et maître de conférences de son état, enseignait à Athènes au IVe siècle avant J.C et laissa quelques écrits mémorables, dont l’un, « le Timée et le Critias, essai inachevé ! », évoque la rencontre en Egypte de Socrate et d’un prêtre égyptien nommé Solon. Ce dernier raconte comment un grand continent appelé l’Atlantide s’effondra dans l’Océan Atlantique au large des Colonnes d’Hercule appelées aujourd’hui détroit de Gibraltar. Certains survivants de cette mythique civilisation parvinrent à gagner les côtes marocaines (des peintures rupestres dans le haut Atlas marocain semblent en parler), longèrent le sud-saharien (Ghardaïa en Algérie du Sud en garde le souvenir), puis la Libye et la Tunisie pour atteindre l’Egypte vers… -10 000 avant J.C ! Un égyptologue, Albert Slosman, a écrit plusieurs livres à ce sujet dont l’un, le « Zodiaque de Dendérah » (Ed. du Rocher), retrace la possibilité de cette aventure.
Or, en -10 000 avant J.C, nous nous trouvions dans l’ère du Lion, à l’opposé de l ‘ère du Verseau qui pointe ses couleurs aujourd’hui. La succession des différentes ères zodiacales est liée au mouvement de la précession des équinoxes, dont le cycle complet, « La Grande Année » (25 920 ans), décrit le lien permanent entre le pôle nord terrestre et l’étoile polaire, autrement dit l’art pour notre planète de ne jamais perdre son nord spirituel. Le rythme des différentes ères scande le tempo d’une évolution et involution permanente des peuples de la Terre, constante transformation dont le but est de créer une conscience planétaire vivante et vibrante où chaque individu est lui-même porteur d’une conscience universelle, en lui et à travers sa participation sociale permanente. Bref, tout ce que résume le chemin de l’individuation et le mouvement lent des cycles planétaires, indicateurs d’un temps cosmique qui installe lentement sa dimension sur la Terre !
Et nous nous trouvons à un moment charnière de l’Histoire de l’Humanité, d’une part avec cette transition d’ère, d’autre part parce que notre actualité nous présente un jeu des plus significatifs entre les planètes lentes, Uranus, Neptune et Pluton! Rappelons le rythme extraordinaire qui relie les trois transpersonnelles : Uranus a un cycle de 84 ans, Neptune de 165 ans et Pluton de 248 ans, c’est-à-dire un rapport de un, deux et trois. Deux cycles d’Uranus équivalent à un cycle de Neptune, trois cycles uraniens à un cycle de Pluton. Quand Neptune boucle son cycle de 165 ans, il lui faut encore 83 ans pour atteindre un cycle plutonien… (c’est-à-dire une révolution uranienne !) Grâce à ce tempo si particulier, nous remarquons que toutes les fois où Neptune arrive en Poissons, Pluton entre en … Capricorne ou en Cancer ou en Bélier. Une sorte d’équation s’installe, se répétant sur plusieurs millénaires : Neptune/Poissons–Pluton/Capricorne, puis 165 ans plus tard Neptune/Poissons – Pluton/Cancer, puis 165 ans plus tard Neptune/Poissons – Pluton/Bélier et cela repart sur ce même ordre 165 ans plus loin. Vous trouverez dans « Sondage Tendre » l’évolution de cette interrelation cyclique depuis -445 avant J.C et vous ne manquerez pas de remarquer le timing particulier de l’Histoire vue sous cet angle rythmique.
Ajoutons l’ami Uranus dans cette danse planétaire : nous savons que Neptune met 14 ans pour traverser un signe du zodiaque (notons l’extraordinaire régularité cyclique de cette planète apparemment très nébuleuse !) tandis qu’Uranus met 7 ans pour le faire : lorsque Neptune arrive en Poissons, il y restera donc 14 ans et Uranus transitera deux signes dans le même temps. Parfois, et c’est ce que nous vivons aujourd’hui de manière intense, une coïncidence parfaite fait entrer EN MÊME TEMPS Neptune et Uranus dans deux signes zodiacaux : Uranus entre définitivement en Bélier le 12/03 de ce mois et Neptune aborde son transit en Poissons le 4/04 ! Pluton était entré en Capricorne pour la première fois en janvier 2008. En deux ans, les trois transpersonnelles installent un nouveau climat énergétique, suivant un rythme parfait qui sillonne le temps de l’Histoire le long d’une ligne de transformation précise. Aujourd’hui le même rapport Neptune/Poissons – Pluton/Capricorne se répète comme en – 445 avant J.C (Uranus en Sagittaire), comme en 47 de notre ère (Uranus en Scorpion), comme en 538 (Uranus en Lion), en 1029 (Uranus en 1520). Penchons-nous ardemment sur ce mouvement cyclique pour rechercher quelles leçons particulières peuvent être tirées de ce tempo cyclique reliant les trois planètes les plus lentes de notre système solaire actuel et fourrons notre museau curieux dans les terriers de l’Histoire, sachant qu’une immense aventure commence sous nos yeux ! (à suivre…)
.
SONDAGE TENDRE
.
« NEPTUNE NAGE, URANUS RÉE ET LE RENARD MET SON VISON ! »
.
Voici un petit tableau sympathique (sources : tables of Planetary Phenomena, Neil Michelsen, ACS publication) montrant que chaque entrée de Neptune en Poissons, comme actuellement, est synchrone avec l’entrée de Pluton en Capricorne. Visualisons aussi le mouvement parallèle d’Uranus qui franchit deux signes pendant le transit de Neptune /Poissons, avec un mouvement lent de rétrogradation zodiacal à chaque arrivée de Neptune dans son signe de maîtrise. Il est facile de comprendre qu’un tour de Neptune (165 ans) équivaut à deux tours d’Uranus, avec un léger décalage de 3 ans à chaque fois (2 X 84 = 168 ans). Un cycle de Pluton (248 ans) comprend un cycle et demi de Neptune (165 + 83) : même avec l’excentricité de l’orbite de Pluton pouvant franchir certains signes (Balance, Scorpion) en douze ans à peine, et d’autres (Bélier, Taureau) en trente ans, nous constatons l’étonnante rythmique qui marque leurs cycles mutuels et le jeu très important d’Uranus pendant le transit de Neptune en Poissons ! La situation actuelle est fort symbolique d’un franchissement de seuil : Pluton donne le ton capricornien (solstice) d’une mutation mondiale jusqu’en 2023, Uranus/Bélier (équinoxe) jette un nouveau Feu de Révolution, germe d’une nouvelle écologie de Vie (Bélier-Taureau), Neptune noyant les vieilles mentalités et créant le pont d’un Nouveau Monde en gestation aujourd’hui !
.
.
………..NEPTUNE en POISSONS …………… PLUTON – URANUS
– 445 – N/Poissons – Capricorne …………… Sagittaire-Capricorne
– 281 – N/Poissons – Cancer …………… Sagittaire-Capricorne
– 117 – N/Poissons – Bélier …………… Scorpion-Sagittaire
47 – N/Poissons – Capricorne …………… Scorpion-Sagittaire
211 – N/Poissons – Cancer …………… Balance-Scorpion
375 – N/Poissons – Bélier …………… Vierge-Balance
539 – N/Poissons – Capricorne …………… Lion-Vierge
702 – N/Poissons – Cancer …………… Lion-Vierge
866 – N/Poissons – Bélier …………… Lion-Vierge
1030 – N/Poissons – Capricorne …………… Cancer-Lion
1193 – N/Poissons – Cancer …………… Cancer-Lion
1357 – N/Poissons – Bélier …………… Gémeaux-Cancer
1521 – N/Poissons – Capricorne …………… Gémeaux-Cancer
1684 – N/Poissons – Cancer …………… Taureau-Gémeaux
1848 – N/Poissons – Bélier …………… Taureau-Gémeaux
2011-2025 N/Poissons – Capricorne …………… Bélier-Taureau
.
.
MOUVEMENTS ACTUELS
« DE LA BOUÉE SUR LES VITRES ! »
.
Neptune entre en Poissons le 4/04/2011 (ce n’est pas un poisson d’avril) et reste suspendu sur le premier degré de ce signe jusqu’au 8/08/2011. Il rétrogradera en Verseau et reviendra en Poissons en février 2012 qu’il quittera en 2025 ! Comme vous le savez, ce transit est en parfaite synchronicité avec l’entrée définitive d’Uranus en Bélier qui a lieu ce mois-ci, accentuant à nouveau la pulsation d’un renouvellement mondial des mentalités. Nous aurons l’occasion de nous étendre longuement sur ce passage de Neptune en Poissons et plus particulièrement sur sa conjonction à Chiron déjà arrivé à bon port depuis février dernier. Leur union est profondément symbolique d’une potentielle guérison spirituelle de l’humanité, mais, Poissons oblige, il nous faudra certainement accepter certaines odeurs d’égouts, les égouts et les couleurs ne se discutant pas dans le douzième signe du zodiaque ! Les multiples aspects de Neptune ne sont plus à décrire, sa puissance protéiforme est mythique. Baignant dans son signe, nous ne serons point étonnés de le voir dès son arrivée océanique se mêler avec joie aux ébats et débats d’un vieux monde en totale désintégration (Pluton), plus ou moins prêt à accepter de laisser germer (Uranus/Bélier) les semences d’une nouvelle humanité à l’aube d’une nouvelle ère !
Le monde en effervescence, que ce soit au Moyen-orient ou ailleurs (ça va venir très vite), allume déjà les feux d’une mutation obligatoire. Continuons de marteler avec force, la véritable transformation du monde passe par une véritable transformation de l’Homme et de chacun de nous en particulier. Nous sommes peut-être aujourd’hui submergés par de nombreux défis, parce que plus rien ne se passe comme avant. Pratiquer ce type d’astrologie humaniste et transpersonnelle, c’est vouloir s’accorder non au Temps qui passe, mais au Temps qui Est. Et aujourd’hui plus que jamais, le Temps est au franchissement d’un pont (Poissons), lien entre une vieille rive (deux millénaires derrière nous) et un nouveau rivage qui s’annonce dans le lointain. Marcher sur ce pont, guidés par les feux uraniens qui nous précèdent (le sens et l’intuition clairs du changement dans l’Air) et par les écroulements positifs et si impressionnants des vieilles structures qui s’effondrent juste derrière nous (Pluton/Capricorne) avec leurs éventuelles bombes à retardement, c’est maintenir bien au chaud dans notre cœur notre boussole intérieure et de ne pas se laisser happer par les sirènes du passé !
Il est en effet étonnant et plus que cela de revisiter la découverte de Neptune en 1845 faite d’abord par Le Verrier en France et confirmée par l’astronome anglo-saxon Adams en 1846. La légende dit que Le Verrier fit un rêve où le dieu Neptune lui apparaissait, rêve si impressionnant qu’il n’hésitât pas une seule seconde à baptiser cette nouvelle planète du nom du maître des océans. Plus étrange, Neptune fut découvert au moment où il franchissait les derniers degrés du Verseau et s’approchait des espaces du Poissons qu’il aborda sans effort le 26 avril 1847 pour s’y installer en toute quiétude en 1848. Petit flash sur les positions de ses compagnons : Uranus et Pluton commençaient à se conjoindre fin… Bélier (conjonction Uranus-Pluton à 30° Bélier en juin 1850). Sous-entendue que la découverte de Neptune se fit avec Uranus et Pluton en fin Bélier ! Le germe était déjà là en guise d’avertissement, comme l’annonce d’un dernier acte nécessaire pour entrer enfin dans le vif du sujet. Car que se passait-il dans le monde en ce milieu de 19ème siècle ?
Oh ! Juste une colossale agitation politique dans toute l’Europe ! Peut-être dû à l’invention par le colonel Colt d’un pistolet à 6 coups ? Plus sérieusement, 1848 fut une année très bouleversante et bouleversée. Dès janvier, Karl Marx publiait le Manifeste du Parti Communiste et février fut le mois des insurrections qui en France (les « trois glorieuses ») obligeaient le roi Louis-Philippe à abdiquer au moment où le Texas et la Californie étaient annexés par les USA. Le poète Lamartine participa à un gouvernement provisoire qui aboutit à la proclamation de la République (« Une et Indivisible ») et l’adoption du suffrage universel, ce qui allait transformer totalement le système des futures élections. En Belgique, en Autriche (Vienne), en Allemagne (Berlin), les peuples se soulevèrent et voulurent une constitution et la naissance d’un large mouvement féministe se dessinait autour de figures comme Georges Sand. Mais vint le temps des répressions à la fin de l’année 1848 et le retour de la vieille garde. Même si la conjonction Saturne-Neptune d’avril 1846 laissait augurer d’un vaste mouvement de révolutions sociales, le passage de Saturne en Poissons de 1847 à 1849 fut un temps de flottement très violent entre les deux mondes qui s’affrontaient. Ce fut l’échec des mouvements sociaux et l’arrivée de Saturne en Bélier en 1849 coïncidait pratiquement avec l’élection d’un Bonaparte à la tête de la République fraîchement proclamée.
Parallèlement aux puissantes secousses de société, d’autres mouvements de foule, bien différents dans leur forme, très voisins dans leur identité profonde, entouraient la découverte de Neptune : la ruée vers l’or en Californie, le spiritisme et les tables tournantes des sœurs Knox, toujours aux Etats-Unis, la mort de Chopin en 1849, la publication des « Mémoires d’Outre-tombe » de Chateaubriand en 1848-50, le rétablissement de la censure en France. Ajoutons la première exposition universelle à Londres, Pékin aux mains de rebelles, les Américains qui commencèrent à investir le Japon et le dogme de l’Immaculée Conception adopté par le pape Pie IX (avec Neptune en Poissons !). Freud va naître en 1856, une première grande crise économique touchera le monde occidental en 1857, le pétrole est découvert et exploité dès 1858-59 en Pennsylvanie et Darwin publie « l’Origine de l’homme en 1859 en même temps que « La Légende des Siècles » de Victor Hugo. En 1861-62, Neptune peut passer sereinement en Bélier, le travail a été accompli.
En fait, cette découverte de Neptune, coïncidant avec la conjonction Uranus-Pluton (30° Bélier en 1850), jetait les bases de la situation actuelle. Nous savons que Neptune reste 14 ans dans le même signe et son entrée en Poissons aujourd’hui annonce une période de réelle transition non plus entre deux époques, ni même deux mondes, mais entre deux niveaux de conscience, et ce jusqu’en 2025 ! La crise des formatages socioculturels est annoncée ! La conjonction Neptune-Chiron a démarré en mai 2009 (rappelez-vous le vaccin de Madame Bachelot) en conjonction avec Jupiter à 27° Verseau. Nous aurons tout le loisir de revenir sur cet étrange cycle Jupiter-Neptune-Chiron qui se répète tous les 64 ans ainsi que sur les non moins étranges affinités spirituelles et guérisseuses de Neptune et Chiron. Pour l’heure, au moment où les deux partenaires entrent presque de concert dans le signe des Poissons, la mémoire des mouvements sociaux liés à sa découverte en 1845-46 doit rester présente à notre esprit.
Et comme vous le verrez dans le prochain numéro, les entrées de Neptune en Poissons et de Pluton en Capricorne représentent très souvent un changement puissant de mentalité sur toute la surface de la Terre. Aujourd’hui, il s’agit d’une révolution sans précédent (changement d’ère) qui s’organise silencieusement dans les profondeurs de la planète (Pluton) et qui peut « contaminer » toute la surface de notre globe. Nous n’en sommes qu’aux préparatifs, mais il est vrai que la vitesse de l’information a bien changé et que la prochaine opposition Jupiter-Saturne (28/03) est vivement attendue. Elle représente le point d’orgue d’un mouvement de conjonctions Jupiter-Saturne qui se répète pendant 180 ans (9 conjonctions de suite) dans le même élément. Une série débutée en signe de Terre en janvier 1842 (9° Capricorne) se termine maintenant. Une nouvelle série démarre en 2020 à 1° Verseau. Nous vous en parlons dans la page qui suit, en attendant, tel le renard facétieux, observons très attentivement chaque jour qui « est » sans nous draper dans de vieux schémas traditionnels, l’heure des surprises est arrivée !
.
.
LE TEMPO DU CYCLE DE LUNAISON
La NL du 04/03/2011 à 14°Poissons
NL à 14° Poissons 04 / 03 à 02 h 32 GMT
PQ à 23° Gémeaux-Poissons 12 / 03
PL à 29° Vierge-Poissons 19 / 03
DQ à 06° Capricorne-Bélier 26 / 03
NL à 14° Bélier 03 / 04
.
.
CLIMAT DU MOIS
« POUR NE PAS DÉRAPER SUR LA QUEUE DU RENARD… ! »
.
Inutile de le nier, cette lunaison est totalement consacrée au couple Poissons-Bélier et à l’émergence de nouvelles directions de Vie, tant au niveau personnel que collectif. La NL a lieu à 14° Poissons le 4/03, en conjonction avec Mercure et surtout en quinconce avec Saturne/Balance. En fait, elle prépare semble-t-il le terrain à la très importante opposition Jupiter-Saturne (15° Bélier-Balance) du 28/03 : celle-ci représente la PL du cycle J/S initié en mai 2000 à 23° Taureau, indiquant que tous les projets (en particulier liés à une histoire de territoire) nés à cette époque atteignent leur pleine expression aujourd’hui et que nous allons passer à une nouvelle dimension dans leur expression. Nous avons, à un niveau ou à un autre, donné Vie à un besoin de changement important dans nos activités socioculturelles, besoin d’un nouveau cadre, d’une nouvelle utilisation de nos ressources, besoin de nature, besoin de ressentir notre existence autrement, besoin de laisser fleurir un autre art de vivre, etc. Aujourd’hui, nous récoltons les fruits de ce mouvement Taureau.
L’opposition J/S s’est déjà produite en mai 2010 (28° Poissons-Vierge) et en août 2010 (3° Bélier-Balance). Cette troisième et dernière opposition annonce une nécessaire prise de conscience du travail effectué et l’obligation de mettre à profit les résultats obtenus dans toutes nos relations. Le projet personnel se termine, le regard se tourne vers une dynamique de mutualité et de partage. C’est pourquoi, indissociable du mouvement global des autres planètes, cette PL accentue encore davantage la nécessité de se relier à la mutation du monde en s’ouvrant à de nouveaux cadres de relation, tant sur le plan horizontal que vertical. Le cycle J/S durant 20 ans, les dix premières années de ce cycle expriment la force de croissance d’un projet qui anime son mouvement. Nous avons aujourd’hui en mains les outils nécessaires, matériels, psychologiques, spirituels pour aborder les dix prochaines années et œuvrer en vue d’un accomplissement le plus complet, non seulement de notre projet personnel, mais de notre capacité à le mettre au service de la communauté humaine.
Le cycle J/S se relie essentiellement aux valeurs socioculturelles qui conditionnent tous les peuples unis par une même langue et culture. Les coups de boutoir uranien, neptunien et plutonien ont pilonné les murs des cultures et continueront tant qu’une vraie circulation de l’énergie entre tous les peuples ne se fera pas clairement sentir. Le cycle J/S se renouvelle lui aussi toutes les 9 conjonctions reliant les deux planètes, la 8ème conjonction annonçant le changement d’élément : nous terminons une grande période de 180 années (9 X 20) de conjonctions en signe de Terre et passons à une nouvelle série en signes d’Air. En 1842, conjonction en Capricorne, en 1861 en Vierge, en 1881 en Taureau, en 1901 en Capricorne, en 1921 en Vierge, en 1941 en Taureau, en 1961 en Capricorne, en 1981 (la 8ème) en… Balance (annonce de la prochaine série) et en 2000, en Taureau, dernière conjonction en signes de Terre. Allons-nous sortir d’un certain matérialisme et d’un accent trop prononcé sur le profit et la rentabilité à tout prix ? Allons-nous mettre désormais cet accent sur la relation humaine, la qualité des échanges et l’interdépendance de tous les réseaux ? Cette lunaison est un point de départ essentiel pour tourner notre regard vers la future conjonction J/S qui aura lieu en décembre 2020 à 1° Verseau !
Continuons les préparatifs des nouveaux départs avec cette NL Poissons : juste avant l’opposition J/S du 28/03, nous aurons filmé l’entrée définitive d’Uranus en Bélier le 12/03, nous remémorant d’autres entrées tonitruantes en 1844 (crises institutionnelles en Europe et découverte de Neptune) et en 1927-28, krach de Wall Street et montée du nazisme) ! Les crises, c’est fait, le krach, c’est fait, les montées fascistes, c’est fait, pour les courses, ne restent que de bonnes ouvertures à mettre en place en acceptant bien évidemment toutes les réparations et ajustements nécessaires. Cette entrée d’Uranus en Bélier est un nouveau départ de 7 années tournées vers la création d’un nouveau monde plus humain et fraternel et de moins en moins enfoncé dans les fosses du matérialisme outrancier qui nous a plombé (Saturne ?) la Vie ces derniers temps. L’ingrès (terme astrologique pour traduire l’entrée d’une planète dans un signe) d’Uranus en Bélier annonce celui de Neptune en Poissons (4/04), dont le lit océanique a été préparé avec amour par son ami Chiron depuis février.
Et que dire de la Pl du mois, le 19/03 à 29° Vierge-Poissons ? Plus transition de transition, tu meurs ! Juste à l’ouverture du printemps, et d’un ! Sur le dernier degré Vierge-Poissons, et deux ! Pile poil avec le Soleil conjoint Uranus, lui-même fraîchement « béliérisé », et trois ! Et surtout, avec Soleil-Uranus-Lune carrés exact aux Nœuds lunaires (29° Sagittaire-Gémeaux), autrement dit dans une expression maximum de libérations karmiques planétaires et tout autant aussi ! Mettons, si, si, si, mettons un zeste de piment avce une Lune noire moyenne à… 29°30’ des Poissons le 19/03 ! mixons le tout et nous pouvons obtenir une tension maximale tous azimuts capables de renverser des montagnes, délivrant des messages libertaires à tous les coins de la Terre et pouvant nous délivrer entant qu’individu de pressions trop longtemps contenues. Certes, il ne manquera pas de monde, astrologique et autres, pour faire la fine bouche devant le potentiel très hautement créatif qui se présente à nos yeux et pour distiller des messages plus catastrophiques. Ces messages, nous les connaissons depuis la plus haute Antiquité, pas besoin d’astrologie pour cela, l’humain ayant des ressources inépuisables pour se torturer et torturer ses contemporains et la belle nature qui l’accueille. Alors, pourquoi ne pas mettre l’accent cette fois-ci sur une conscience claire de DÉLIVRANCE (un des Tao du Poissons) et profiter de cette PL (« Pleine Lumière ») pour éclairer nos lanternes endormies !
Accompagnant l’entrée d’Uranus en Bélier, la PL intense et l’opposition J/S, le petit Mercure nous invite à une synthèse méditative à partir du 30/03, début d’une phase de rétrogradation à 25° Bélier, propice à reconcentrer nos esprits chaudement éprouvés depuis le début de la lunaison et à nous installer positivement dans l’attitude la plus réceptive et créatrice pour accueillir la future lunaison qui, d’ores et déjà, remportera l’oscar des lunaisons de l’année. Pas moins de 6 planètes (+ la Lune noire) en Bélier et un mignon Saturne bien seul en face de cette « armada ». Vous comprenez pourquoi cette lunaison Poissons revêt un caractère particulier de préparation intérieure et extérieure spéciales. La conjonction inférieure Soleil-Mercure aura lieu durant le cycle suivant le 9/04 (20° Bélier), mais cette rétrogradation intervenant en phase DQ de lunaison retentit puissamment comme un appel à prendre un peu de temps de pause pour profiter le plus pleinement possible des mouvements en cours qui nous traversent. Ceci étant intensifié par le fait que Mercure, entré en Bélier le 9/03 aura déjà rencontré Uranus (le 9/03 justement), sera carré Pluton le 14/03, puis conjoint Jupiter le 16/03 et opposé Saturne le 18/03. Il aura donc pris notes de tous leurs messages et les colportera en bon bourdon (Mercure/Bélier ?) du moment ! Son premier regard sur le chemin de cette boucle de rétrogradation sera donc de revenir dialoguer avec l’opposition Jupiter-Saturne, ce qui donne encore plus de jus à cette PL symbolique. Il est « Grand Temps » de ne plus laisser les voleurs de poules piller nos énergies ! À renard, renard et demi ! (proverbe du sud de la Bourgogne… !)
.
PHASES à CONJUGUER
De la NL du 04/03 à 14°Poissons au PQ du 12/03 à 23° Gémeaux-Poissons
Mots clés : nouvelles orientations. Laisser émerger le plus complètement possible les nouveaux engagements à prendre et les décisions qui l’accompagnent.
Au départ, la NL (14° Poissons le 4/03) s’annonce sous les meilleurs auspices : quintile Mercure-Pluton (profonde créativité mentale) et Mars sextile à Pluton, grande efficacité pour nettoyer les terrains encombrés ! Cela se gâte un peu le 6/03 avec le quinconce Soleil-Saturne qui exige une plus grande maîtrise dans nos relations (Saturne/Balance) et de ne pas se laisser embarquer par des découragements inopinés (Soleil/Poissons). Cette attention particulière peut permettre à de fortes intuitions et inspirations fulgurantes de se présenter à nous le 9/03 avec la conjonction Mercure-Uranus (30° Poissons) et l’entrée de mercure en Bélier le même jour. Le monde entier peut être aussi secoué par d’importantes révélations, l’important étant de ne pas se laisser « griser » par ce qui se passe. Le quintile Soleil-Pluton du 10/03 est des plus purificateurs, un grand bain s’impose !
.
Du PQ du 12/03 à 23° Gémeaux-Poissons à la PL du 19/03 à 29° Vierge-Poissons
Mots clés : agir avec détermination, décidé à affirmer toutes les nouvelles orientations de la phase précédente et couper court avec les appels à un retour au passé. Crise d’action énergique.
Et voilà Uranus en Bélier, les moutons s’affolent un peu, la révolution des vieilles laines est en cours ! Entre laine et liane, un petit hic de différence et le carré Mercure-Pluton du 13/03 peut le traduire dans des dialogues difficiles à soutenir. Et entre laine et l’aine, juste une apostrophe qui s’infiltre le 14/03 dans le quinconce Mars-Saturne, jour où justement quelque chose ou quelqu’un nous apostrophe, potentiel déclenchement d’un malaise et d’une révolte (semi-carré Vénus-uranus). Laissons passer ces petits nuages, semble dire le trigone Vénus-Saturne du 15/03, trigone d’aération et de mise au vert. Un peu de rouge cependant le 16/03 avec le Feu exaltant de la conjonction Jupiter-Mercure, deux compères qui s’adorent et qui peuvent nous offrir un mental à tout casser capable de faire face (Mercure/Bélier) en tenant tête aux difficultés éventuelles du moment (opposition à Saturne/Balance).
.
De la PL du 19/03 à 29° Vierge-Poissons au DQ du 26/03 à 06° Capricorne-Bélier
Mots-clé : objectiver toutes les tendances constructrices et destructrices de la phase montante pour en tirer le message le plus clair possible permettant les changements créatifs nécessaires dans nos relations.
Inutile de revenir sur l’intensité de cette PL, vous avez déjà noté sa puissance d’expression et de bascule intimement liée à l’équinoxe de printemps en suspension avec cette opposition Soleil-Lune. Le quintile Mars-Pluton accompagne la PL du 19/03 et met un vrai baume au cœur de nos mutations personnelles qui vont saluer le 20/03 l’arrivée du printemps étincelant de révolutions de tous ordres. Le Soleil entre en Bélier à 23h22 GMT, juste avant de fusionner avec Uranus le 21/03. L’impact de cette grande marée libératrice peut simplement croître en intensité jusqu’au 24/03, jour où le sesqui-carré Saturne-Neptune se renouvelle pour la seconde fois (la première se situait en octobre 2010, Saturne à 11° Balance, Neptune à 26° Verseau). Cet aspect concerne davantage des mouvements collectifs et de masse (Neptune) cherchant à renverser (sesqui-carré) des ordres établis… Désordre en vue…
.
Du DQ du 26/03 à 06° Capricorne-Bélier à la NL du 03/04 à 14° Bélier
Mots clés : crise de réorientation et de valeurs réformes nécessaires, préparations aux changements du futur cycle : jeter ce qui a trop duré et n’est plus nécessaire.
Intense DQ : dès le 26/03, Vénus semi-carrée à Jupiter et sesqui-carrée à Saturne est pris dans l’étau des tensions engendrées par l’opposition Jupiter-Saturne en formation. La tentation peut être forte de tout envoyer paître, mais Vénus rentre en Poissons le 27/03 et va plutôt boire un bon coup avec Neptune (lâcher prise sentimental nécessaire) pour digérer certaines réactions hormonales difficiles. Le 28/03, mobilisation générale des attentions avec l’opposition Jupiter-Saturne en pleine forme, double carrée (large) à… Pluton et carré exact Soleil-Pluton ! Inutile de dire que cela peut chauffer dur dans le monde et dans les chaumières, mais cela peut aussi se canaliser dans une extrême lucidité concernant les directions fondamentales à donner à notre Vie actuelle. Ne négligeons pas non plus la possibilité énorme d’une libération d’un fardeau qui pesait depuis fort longtemps ! À tout bientôt !
.
LE TAO DU MOIS
Le symbole sabian * de cette NL (14° Poissons) :
« Une grande dame drapée dans son renard »
.
Mot clé : BOUCLIER PROTECTEUR
Le signe du Poissons est souvent connu pour son extrême sensibilité sentimentale, parfois carrément éponge, d’autres fois trop romantico-galactique, ce qui lui occasionne des états d’âme sans états véritables ! Autrement dit, plus de structure et un énorme vague à l’âme, voire vague à l’amer, qui peut durer dixit Victor Hugo (très marqué par ce signe) des siècles ! C’est vrai qu’en tant que douzième « heure » du zodiaque, il récupère, dans une sorte symbolique de delta, tous les courants et sédiments et alluvions issus des onze autres signes. Il est la signature d’une fin de processus énergétique, fin d’une ronde autour d’un Soleil, fin d’une révolution et …. le dépôt de tous les bilans, voire des mille ans, voire des mémoires de tous les « antans » !
Et pourtant ! Derrière ce masque de fin de cycle, ce signe représente l’extraordinaire pont vivant entre un vieux monde, riche de toutes ces mémoires et la naissance d’une nouvelle dimension d’être. Certes, le Poissons peut être clochard, céleste ou pas, bouc émissaire et éternelle victime expiatoire, perpétuelle errance ou surfeur inlassable, sage-femme et accoucheur d’âme ! Oui, il oscille entre la peur de naître et la résurrection christique, entre la noyade permanente et l’accouchement spirituel ! Ce qui importe avec lui, c’est d’être, être dans ce tempo gestatoire d’une nouvelle naissance à honorer et à préparer. Accepter pleinement ce rythme de mise au monde, être acteur de ce travail accoucheur, demande une qualité d’être suprême et le fruit d’une longue, très longue traversée de contrées plus ou moins hospitalières durant notre Vie. À l’image d’un fleuve qui traverse de multiples paysages et pays avant de retourner à la mer océane. À l’image de notre sagesse d’être qui, de Vie en Vie, de généalogie en généalogie, de transmission en transmission, nous offre la qualité d’un chemin entrepris depuis la nuit des temps et prêt à s’offrir à la délivrance profonde issue d’une quête qui englobe toutes les rivières qui constituent le fleuve de notre être : la rivière biologique d’être humain, celle de notre appartenance à une race, une culture, une famille, la rivière de nos confrontations personnelles, la rivière de nos aspirations , etc. Et, dans le cours de toutes ces rivières, un courant, celui de l’être !
C’est pourquoi nous allons distinguer deux types de bouclier protecteur : l’un est positif, l’autre négatif. Le premier, positif, est issu de la capacité à ne plus se laisser submerger par les fantômes des croyances et des credo sociaux, des images toutes faites et les violences de toutes les informations reçues depuis notre plus tendre enfance. Le signe des Poissons est extrêmement perméable à cela ! Si nous restons « rivés » à ce type d’information souvent réducteur, nous empaquetons en nous des milliers de détresses familiales, sociales, psychologiques et spirituelles jamais libérées, même si nous nageons dans des eaux éducatives sympathiques. Notre réceptivité « Poissons » nous met inconsciemment en contact avec de nombreuses misères autour de nous, depuis notre plus tendre éducation et dans toutes nos pérégrinations professionnelles, sentimentales, spirituelles qui suivront. Le développement du chakra du plexus solaire est vivement recommandé à cet étage. Il est le fruit d’un long (delta ?) mûrissement et peut, comme K. Durckheim le recommandait, non seulement développer le hara, centre vital, mais le bouclier protecteur nécessaire qui nous permet d’accueillir sans crainte les crises et vicissitudes de la Vie.
Parfois cependant, les pressions du monde extérieur sont telles que nous devons nous replier, nous plier en deux non de rire, mais de défense et de survie. Là, le plexus solaire devient cuirasse de plus en plus épaisse, de plus en plus contractée et de plus en plus bétonnée : plus rien ne passe, notre ventre est psychiquement dur et nous devenions insensiblement insensibles au monde. Comme tous les signes d’eau dans leur difficulté majeure, nous nous replions dans notre nid qui, aux Poissons, devient un repli dans notre monde. D’où l’énorme fuite du réel de ce signe qui préfère de loin rester dans son univers, bouclier protecteur passager d’une angoisse de naître. Derrière ce repli, sûrement de très nombreuses crises ayant affecté la famille et la culture dont nous sommes issus. Mais, en évidence, le défi psychologique et spirituel de transcender les barrages et de rendre notre bouclier énergétique capable de refléter la dimension spirituelle en nous sans se laisser blesser par toutes les flèches de la peur collective et individuelle. Vraiment, jamais renard n’a été aussi donneur de vision !
.
*SYMBOLES SABIAN : « le Yi King astrologique ou le sens des 360 degrés du Zodiaque », Dane RUDHYAR, ed. Librairie de Médicis
.
AGENDA
– Formations en astrologie humaniste sur 4 années reliée à la psychogénéalogie et à l’analyse psychosomatique
– Ateliers « la voie du Tao et l’astrologie humaniste » à Paris (programme complet sur demande)
– Isle S/Sorgues (84) : 26/03 : l’opposition Jupiter-Saturne actuelle ; 27/03 : la maison 8 en astrogénéalogie
– Atelier à Genève le 17/03 : les transits de Chiron dans nos thèmes
.
………………………………………………………………………………………………
CONTACT : J.F. BERRY 50 rue St Georges 75009 Paris
Tel : 01 40 16 02 83 et 06 80 66 39 72 e-mail : jfberry@wanadoo.fr
(Ré)-Abonnement aux »Potins de la Comète » : 28€ pour six mois, 50€ pour un an (souligner)
Nom : Prénom :
Adresse complète :
e-mail : Tel :
Désire recevoir les potins par courrier postal ou informatique (encadrer)
Signature :
.
.
~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~
~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~
ASTRO-METEOROLOGIE – Prévisions du mois :
Par Elyos Astrologue Tarologue Occultiste
http://elyos.monsitevoyance.com/
La période démarre avec un temps très instable au cours du week end du 5 au 6, du vent et de l’humidité surtout dans le nord Ouest.
Le 7 le froid reviendra brusquement amenant un temps sec.
Le 9 , le temps redevient humide et pluvieux surtout dans le nord et l’Ouest.
Les 12 et 13, le temps sera instable, venteux avec de la pluie dans la partie Ouest et un temps plus sec et ensoleillé au fur et à mesure que l’on remontera vers le Nord et L’Est où les températures seront plutôt basses.
Le froid gagnera l’ensemble du pays du 14 au 16 avec averses de pluie ou giboulées , toujours plus accentuées dans l’Ouest où les températures seront plus douces.
Le 16 les températures remonteront sensiblement et le temps redeviendra sec au cours de la journée.
Cependant à partir du 18, à nouveau le temps devient frais et la pluie refait son apparition.
Celle ci devrait durer et s’intensifier le 19 mars surtout dans le nord Ouest.
.
~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~
~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~
J’aime lire aussi la Lunaison de Sabine : http://astrocarillon.com/site/
et celle de Tristan : http://le-zinc-du-matin.over-blog.com/
enfin celle de Astro Popote : http://astropopote.over-blog.com/article-lunaison-du-04-mars-2011
.
Bonne lunaison à vous !
*DoMica* 

Bon Anniversaire Amis Poissons !
Vidéo de Roland Legrand
.

.

Publicités

4 réponses à “Lunaison Poissons du 4 Mars 2011 à 21 h 46

  1. Bonjour Domica
    Merci d’avoir mis mon blog en lien sur le vôtre.
    Petite remarque : si je reste sous pseudonyme, je ne souhaite cependant pas « emprunter » l’identité d’un autre.
    Je ne suis pas Eric Cordier…
    Pourriez-vous rectifier ?
    Merci
    Amicalement
    Astro Popote

  2. Bonjour Domi
    ***************
    Je voyage sur le net et j’ai
    tous simplement comme une envie
    de partager.
    Merci pour tous ses renseignements…
    Faut pas oublier Le soleil Lofteur dans le ciel
    qui réchauffe aussi…Mdrrrrrrrr
    Bisous Amitié Tendresse
    ***********************
    *Jean-Pierre*
    *************

    http://imagik.fr/view-rl/379507

  3. Je vais t’envoyer de bonnes Ondes ,
    Pour Faire Tourner en Mieux le Monde ,
    NéO~

  4. tout ça avec une petite pointe d’humour .. ça passe presque comme une lettre à la poste .. manque juste un peu de concentration de ma part … je ne connais pas trop le signe du poissons … il nage entre deux eaux je crois !! … mais on nage tous entre deux eaux je crois aussi !! .. juste qu’en ce moment l’eau est encore un peu froide et que je rêve de mijoter dans une marmite !! hE HE !! biz ma Domica d’amour .. Pascalou

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s